ΟceanRail Logistics, qui fait partie du groupe chinois Cosco Shipping Group, a acquis une participation de 60 % dans Piraeus Europe Asia Rail Logistics (PEARL). L'acquisition doit permettre à Cosco d'étendre davantage son réseau de logistique ferroviaire en Europe.

ΟceanRail Logistics est un opérateur ferroviaire créé fin 2017 par Cosco pour servir de plateforme rail-mer dans le cadre de la mise en œuvre de l'initiative Belt and Road du pays. La filiale du groupe chinois Cosco Shipping mise sur un volume de 80 000 EVP en 2019.

Cosco a de grandes ambitions en Grèce qui ambitionne de devenir « la porte principale vers et depuis l’Asie ». Le géant du transport maritime chinois a récemment donné le coup d'envoi au projet d'extension et de modernisation du port du Pirée, dont les trois terminaux lui ont été cédés, pour un montant de 600 M€. Le port méditerranéen, à la croissance fulgurante depuis que Cosco en a pris les rênes, a obtenu il y a quelques jours un prêt de 140 M€ de la Banque européenne d'investissement (BEI) pour financer ce projet.  

Cette annonce intervient alors que la Grèce accueille le président chinois Xi Jinping pour une visite d’État à Athènes. « La Chine et la Grèce se perçoivent comme des alliés naturels dans le développement des “nouvelles routes de la soie”», a déclaré Xi Jinping, aux côtés du premier ministre grec, le conservateur Kyriakos Mitsotakis, dont l’objectif depuis son élection de juillet est d’attirer des investissements étrangers pour sortir son pays d'une crise de la dette de près de 10 ans (2010-2018

Au total, seize accords devaient être signés au cours de cette visite officielle de trois jours, dans les domaines de l’énergie, la marine marchande, l’exportation de produits agricoles ainsi qu’un accord sur l’extradition, selon une source gouvernementale grecque.

La rédaction