Le spécialiste feeder et du short sea nord-européen, racheté par l'opérateur de terminaux portuaires émirati DP World en 2018, vient d'acquérir 77 % du capital du transporteur de courte distance Feedertech basé à Singapour

Unifeeder s’offre une implantation mondiale et une connectivité à courte distance en prenant le contrôle d’un groupe implanté dans 23 pays et assurant des liaisons vers 50 ports en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique et dans le sous-continent indien. Positionnée sur deux segments : le feeder et le short sea (via la marque Perma Shipping Line), la société (290 employés) fondée en 2003, transporte plus de 600 000 EVP/an avec un chiffre d'affaire annuel proche de 200 M$. Le président de Feedertech, Ali Maghami, conservera une participation de 23 % dans cette entreprise.

« Il s'agit d'une nouvelle étape stratégique dans notre stratégie visant à établir une présence mondiale, à élargir notre portefeuille de solutions, à proposer une offre complète. Nous partageons avec Feedertech un modèle économique et son approche axée sur la flexibilité, la fiabilité et la fourniture de solutions logistiques durables en a fait un choix évident pour nous », a commenté Jesper Kristensen, PDG d'Unifeeder.

Avec 56 700 EVP de capacités, Unifeeder est le 19e transporteur tandis que Feedertech offre une capacité conteneurisée de 28 830 EVP avec sept navires, se hissant à la 40e place. Ensemble, ils se hisseraient dans le Top 20 des transporteurs mondiaux. Il sera alors un concurrent de taille pour le leader actuel X-Press, dont la flotte représente 107 100 EVP, ce dernier conservant toutefois un avantage en termes de dessertes.  

A.D

Plus d'infos à venir