Le groupe allemand Zeaborn a signé un accord pour acquérir les 25 % restants de Zeamarine auprès de New Mountain Capital, un fonds de Private Equity basé à New York. L'opération, sous réserve de l'approbation des autorités antitrust, donnera à Zeaborn le contrôle total de Zeamarine et conduira très probablement à l'intégration d'Intermarine dans le groupe Zeaborn, créant ainsi l'un des plus grands opérateurs mondiaux de cargos polyvalents.

Zeamarine a été créée en août 2018 sous la forme d'une joint-venture, lorsque New Mountain et Zeaborn ont convenu de regrouper les activités commerciales d'Intermarine, Zeaborn Chartering et Rickmers sous la dénomination ombrelle de Zeamarine. À l'époque, Zeaborn Chartering et Rickmers-Line étaient déjà sous le contrôle de Zeaborn, qui a probablement acquis à cette occasion une participation initiale de 75 % dans Intermarine, alors sous la tutelle de New Mountain .

Zeaborn a par ailleurs acquis et fusionné depuis le mois d'août dernier les entités de gestion de navires, Rickmers Brothers Bertram (Rickmers Shipmanagement) et Erck (E.R. Schiffahrt), sous le pavillon commun de Zeaborn Ship Management. Avec une flotte de 33 navires totalisant une capacité de 220 000 EVP, le groupe est actuellement le 13e armateur mondial, selon Alphaliner.

Basée à Hambourg, Zeamarine déploie actuellement une flotte de près de 90 cargos polyvalents de 6 300 à 30 000 tpl. Fondée en 2013 par Kurt Zech, Ove Meyer et Jan Hendrik Többe, Zeaborn a rapidement développé la flotte de navires dont elle assure la gestion commerciale et/ou technique. Le groupe s'est constitué, principalement par le biais des fusions et acquisitions. Le fondateur Kurt Zech est aussi à l'origine de l'une des plus grandes entreprises de construction et de promotion immobilière en Allemagne, le groupe Zech.

La rédaction