Le porte-conteneurs One Blue Jay, exploité par le consortium japonais Ocean Network Express et construit en 2016, est entré en contact avec un chimiquier à proximité du port de Perama, au Pirée, en Grèce, hier 26 septembre 2019 vers 14 h 59 heure locale (UTC +3). L'incident s'est produit alors que le porte-conteneur de 14 000 EVP naviguait dans l'enceinte du port, avec 23 membres à bord. Il s'est écrasé sur le côté tribord du chimiquier Gunece de 6 300 tpl construit en 1998 et propriété de la société turque Beykim Petrolculuk, alors à quai, avec 13 personnes à bord.

Selon des informations locales, il aura fallu l'intervention de six remorqueurs dépechés par les autorités portuaires pour empêcher le pétrolier, gravement endommagé suite à la collision, de couler. De doubles barrages flottants ont également été installés autour du pétrolier pour des raisons de sécurité. Deux membres d'équipage ont été blessés.

L'autorité portuaire a temporairement interdit le départ des deux navires jusqu'à ce que les enquêtes soient terminées. Les données AIS montraient que les deux navires étaient toujours amarrés au port ce 27 septembre.

Dans un communiqué parvenu aux rédactions ce 27 septembre, l'armateur japonais a indiqué que la collision n'avait généré aucune pollution et que les membres de son équipage étaient en sécurité tandis que les enquêtes sont en cours.

La rédaction