Avec quatre nouvelles constructions entre 2019 et 2021, la compagnie de croisières italienne augmentera sa capacité de 40 %. Deux de ces navires sont destinés à la Chine : le Costa Venezia, en construction sur les chantiers de Fincantieri à Monfalcone est attendu pour février 2019 tandis qu’un navire jumeau est prévu pour 2020. Tous deux seront basés en Asie. Pour rappel, le Costa Smeralda , premier navire de croisière entièrement alimenté au GNL, est en construction sur le chantier finlandais Meyer Turku pour...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous