TraPac, l’opérateur de l’un des plus grands terminaux à conteneurs du port d’Oakland va investir 67 M$ de façon à gagner du linéaire de quai. D’une durée de deux ans, les travaux devraient notamment permettre de doubler sa surface d’occupation, à près de 50 ha, installer un 3 e quai où pourront amarrer les plus grands des porte-conteneurs...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous