APL, détenu à 100 % depuis 2016 par le transporteur de conteneurs français, a enregistré une perte nette de 134 M$ en 2018, un renversement de situation par rapport au bénéfice net de 889 M$ enregistré en 2017. Ceva Logistics, dont CMA CGM a acquis en avril 97,89 % des actions, a enregistré une perte nette de 242 M $ en 2018 et devrait rester déficitaire en 2019. Résultat : CMA CGM a annoncé un plan de réduction des coûts de 1,2 Md€ pour 2019. Analyse un peu courte (de vue) d’Alphaliner ?
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous