Filiale de SAIC Motor, le principal constructeur automobile chinois basé à Shanghai, SAIC Anji Logistics a inauguré un service ro-ro entre la Chine et la côte ouest sud-américaine. La rotation, en une trentaine de jours, sera assurée par un navire d’une capacité de 3 800 voitures. Le lancement de cette liaison ouverte aux autres constructeurs chinois fait suite à l’augmentation de 101 % des ventes de SAIC Motor au Pérou et au Chili en 2018 avec plus de 15 000 véhicules commercialisés. Il s’agit de la...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous