Jeu de chaises à Los Angeles suite à des changements d’exploitation. La filiale du groupe CMA CGM abandonne son actuelle escale californienne – le terminal Global Gateway South (GGS, rebaptisée Fenix) qu’elle détenait à 100 % jusqu’en juillet 2017 – pour le terminal Trapac (Wilmington-Los Angeles). Fenix est désormais propriété à 90 % d’EQT Infrastructure et de P5 Infrastructure (CMA CGM conservant 10 %). Trapac est actuellement détenu par MOL (51 %) et Brookfield (49 %) avant transfert...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous