C’est finalement le chantier naval girondin de Gujan-Mestras qui ressort lauréat de la procédure lancée par la SNSM pour un contrat de renouvellement de sa flotte, soit au moins 70 navires en 10 ans. Le chantier aquitain entre ainsi en négociations exclusives avec la Société nationale de sauvetage en mer, avec pour horizon la signature du contrat d’ici la fin de l’année.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous