C’est l’histoire d’un litige sans fin pour le contrôle d’un terminal qui bénéficie d’une position stratégique à l’entrée de la mer Rouge. La décision du gouvernement de Djibouti de demander à la Haute Cour du pays de déclarer nulles et non avenues toutes les décisions internationales antérieures est « un mépris et une violation totale du système juridique mondial et des contrats existants », a déclaré DP World courant de l’ét...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous