Une évidence. L’édition 2019 de la Revue du transport maritime, publiée ce 30 octobre par la Cnuced, n’étonnera à vrai dire aucun professionnel du secteur. Le transport maritime mondial s’est mis en mode ralenti, ajustant sa fréquence sur les nombreuses incertitudes qui ont coagulé ces derniers mois et sur lesquelles il a peu de prises directes. Reflétant le pouls de l’économie mondiale, le secteur a stationné à 2,7 % en 2018, contre 4,1 % en 2017, pour atteindre néanmoins les 11...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous