Comme le JMM l’avait annoncé début juillet, les deux plus grands groupes chinois de construction navale, China Shipbuilding Industry Corp (CSIC) et China State Shipbuilding Corp (CSSC), envisagent de fusionner. Ils ont été autorisés à procéder à leur opération par la Commission de contrôle et d’administration des actifs appartenant à l’État (SASAC, State-owned Assets Supervision and Administration Commission). La nouvelle entité créée – appelée China...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous