Selon le quotidien spécialisé espagnol Diario del Puerto, Puertos del Estado, l’organisme public de tutelle des ports de commerce espagnols, anime un groupe de travail interministériel afin d’analyser de manière détaillée la situation des PIF et de revoir leur fonctionnement en profondeur. Un document préliminaire a été élaboré, comportant une série de propositions, notamment la révision des horaires d’ouverture et la possibilité de délocalisation des opérations de...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous