Il semblerait que le 3 e transporteur mondial de conteneurs soit en discussion avec des chantiers chinois pour commander huit navires de 15 000 EVP et autant de 23 000 EVP. Au total, cela ajouterait 304 000 EVP au carnet de commandes « vide » du transporteur asiatique. Si la rumeur se concrétisait, la distance avec l’ex n° 3 mondial, le Français CMA CGM, se creuserait. En dépit de ses 486 000 EVP en commande...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous