Le gouvernement a annoncé le 20 février avoir refusé de prolonger le permis exclusif de recherches en mer de « Juan de Nova Maritime Profond », un archipel français situé au large des Îles Éparses dans le canal du Mozambique. Il met ainsi un terme définitif à l’exploitation des hydrocarbures en mer, conformément à loi du 30 décembre 2017. 64 gisements pétroliers et gaziers sont aujourd’hui en exploitation en France pour une superficie totale de 4 000 km2. La production pétrolière du pays représente 1 % de sa consommation.