Avec la création de trois grandes alliances maritimes, les autorités portuaires craignaient une perte d’escales et une réduction concomitante d’activité et donc d’emplois. Les principaux ports espagnols en matière de conteneurs (Algésiras, Barcelone et Valence), situés en Méditerranée, sont concurrents entre eux et doivent en outre faire face à la pression exercée par les compétiteurs étrangers tels que Tanger Med et Sines. Force est de constater que la dynamique de croissance des...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous