« Aujourd’hui, Marseille redevient un acteur important dans l’industrie de la réparation des navires aux yeux de tout le monde maritime », dira solennellement le président San Giorgio del Porto, Ferdinando Garrè, le « petit génois, fier d’être un acteur clef de la relance de l’industrie de réparation de navires à Marseille ». C’était le 4 décembre 2017 pour l’inauguration de la « Forme 10 », ce bassin de réparation qui aura connu autant d’ann...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous