La société havraise fait partie des quatre entreprises françaises figurant sur les liste des chantiers agréés par l’UE pour le recyclage des navires. Créé en 2008, ce chantier de déconstruction navale s’est installé sur l’ancienne cale des ACH (Ateliers et Chantiers du Havre) et a développé cette activité en complément de la valorisation de déchets industriels, son métier historique. Le chantier compte depuis son ouverture la Marine nationale pour l’un de ses...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous