En 2017, les nouvelles commandes enregistrées par les chantiers navals civils espagnols ont progressé de 35 % pour atteindre 185 634 tonnes de jauge brute compensées (tjbc), soit 37 unités, selon les statistiques publiées par Pymar, une société anonyme créée en 1985 par des chantiers navals privés espagnols de petite et moyenne taille pour défendre leurs intérêts. L’entité regroupe 18 sociétés du secteur, hors l’entreprise publique Navantia, spécialisée...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous