Avec son lot d’incertitudes mais aussi avec les répercussions inévitables dont le Brexit est porteur, bien des cartes pourraient être rebattues de Cherbourg à Calais en passant par Caen-Ouistreham et Le Havre. Ce qui ne va pas sans créer chez eux une certaine tension et une concurrence nouvelle. « Actuellement et à cause du Brexit qui nous plonge dans une forme d’inconnue, chacun est attentif à ce que fait l’autre, espérant récupérer des marchés voisins tout en veillant à ne pas en...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous