Y aura-t-il des clients pour tout le monde si tant est qu’ils adhèrent à l’offre digitale déployée de toutes parts…Alors que les transitaires étaient déjà attaqués par leurs homologues numériques, ces plateformes d’intermédiation qui simplifient la vie des chargeurs en leur offrant la possibilité de gérer leurs marchandises de bout en bout (cotation et réservation, traçabilité, facturation…), les armateurs font mine de vouloir les court-circuiter en s’...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous