Huit depuis le début de l’année. Il y aurait eu huit sinistres graves de porte-conteneurs dans lesquels les cargaisons auraient une grande part si ce n’est toute la responsabilité. De ce point de vue, le premier semestre 2019 sera sans doute au-dessus de la moyenne historique dans la catégorie « incendies ». Le dernier en date, le 9 août, avec le porte-conteneurs de 10 106 EVP ALP Le Havre , a déjoué les statistiques selon lesquelles un « incendie majeur de porte-conteneurs en mer se produit en moyenne tous les 60...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous