L’établissement des rives de la Seine a exporté 7,45 Mt de céréales (5,86 Mt de blé et 1,58 Mt d’orges) durant la campagne 2018/2019, importé 35 000 t de céréales et traité 650 000 t de graines oléo-protéagineuses (pois, féveroles, colza…). De quoi afficher une campagne au-dessus de la barre des 8 Mt. « Cette campagne très dynamique est due en grande partie à la bonne qualité des blés moissonnés dans l’hinterland à l’ét...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous