Outre-Atlantique, parmi la quinzaine de ports américains tirant leur épingle du jeu, les locomotives demeurent les californiens Los Angeles (9,45 MEVP) et Long Beach (8,09 m EVP), respectivement 18 et 21 e ports mondiaux. Mais la croissance molle du premier (+ 1 %) lui a perdre une place tandis que la dynamique de Long Beach (+ 7 %) lui en fait gagner une. Exceptés Jacksonville (+ 23 %), qui a fait son entrée en 2017 parmi les ports millionnaires, et Houston (+ 10 %), les autres se situent dans des croissances entre 1 et 7 %. D’après les volumes...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous