Traiter dans les meilleures conditions les (futures) escales commerciales de ses clients, signifie Louis Jonquière, le directeur général de Générale de manutention portuaire (GMP). « Sur le trade Asie-Europe notamment, de gros navires sont ou vont être positionnés, tels des 24 000 EVP dans les dernières commandes chez MSC. Des annonces sont faites par CMA CGM pour des porte-conteneurs de plus de 22 000 EVP. Vu la position stratégique du port du Havre, nous devons être en capacité de manutentionner ces navires...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous