L’idée d’une fusion entre les deux principaux ports belges, Anvers et Zeebrugge, ne sera pas concrétisée. C’est ce qu’a affirmé le maire de la ville de Bruges (dont Zeebrugge fait partie) et président du conseil d’administration du port côtier, Dirk De fauw. Il en était question depuis de nombreux mois. Les approches ont avorté. L’initiative d’un rapprochement revient à Zeebrugge, qui avait fait ses avances en début d’année. Un bureau de consultants avait ét...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous