À fin septembre, le trafic maritime dans le port côtier belge était en croissance de 11,1 %, à 33,14 Mt. Si la plupart des trafics sont à la hausse, celui des conteneurs retient particulièrement l’attention. Une reprise est en cours, dont l’élément moteur est Cosco. À l’issue du troisième trimestre, la croissance était de 2,1 % pour un volume de 11,76 Mt, soit 1,2 MEVP (+ 1,3 %). Cette reprise s’explique par la dynamique, au terminal de Cosco, des trafics feeders. Sur le seul mois de septembre...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous