En dépit de tous les vents obliques – tensions géopolitiques, guerres commerciales, réglementations contraignantes, ralentissement de la demande de transport, affaiblissement économique généralisé, taux de fret sous pression… – douze des principaux transporteurs maritimes de conteneurs * (hors MSC qui ne publie jamais ses résultats) ont réussi quelques gageures. La quasi-totalité publie des revenus en hausse, de façon parfois indécente pour certains (+ 33 % pour Cosco) et inattendue pour d...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous