LafargeHolcim a réceptionné l’installation qui lui permettra de valoriser les résidus de sa cimenterie installée dans la zone portuaire de Port-La-Nouvelle. Il y a investi 7,5 M€, aidé à hauteur de 10 % par des subventions publiques via l’Ademe. La nouvelle ligne de valorisation concerne trois grands ensembles : le convoyage, stockage et alimentation du four en déchets solides broyés, la mise en place d’un atelier de séchage et la mise en place d’un atelier by-pass chlore. « L’installation...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous