La liste des chantiers de démolition des navires agréés par l’UE s’établit à ce jour à 41, dont quatre sites pour la France. Hors UE, seul un site aux États-Unis et six en Turquie figurent sur la liste sélective. La Lettonie, la Lituanie, la Norvège et les Pays-Bas ont déclaré, au cours du 3 e trimestre, la conformité de quatre chantiers supplémentaires sur leurs territoires respectifs. Dans le même temps, indique l’association Robin des Bois, la Commission a ouvert une proc...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous