« Grâce à ce pas de géant, le gouvernement indien s’est assuré que, non seulement l’industrie pourra garantir des conditions de travail plus sécures pour les travailleurs et plus respectueuses de l’environnement, mais aussi les armateurs, qui cherchent des options de recyclage conformes aux normes internationales, sont assurés d’avoir cette garantie pour leurs navires entrants », a réagi dans la presse le CEO de GMS, l’un des plus gros acheteurs au comptant d’actifs destinés à la d...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous