Lâchant son modèle d’acquisition – des cycles tous les quatre à cinq ans – pour l’affrètement, la compagnie bretonne peut ainsi construire plus rapidement son arc atlantique Nord-Sud tout en se dotant de navires de dernière génération. D’ici trois ans, Brittany Ferries aura quatre unités neuves, dont trois de type E-Flexer (3 000 m linéaires pour les véhicules fret et capacité de 1 000 passagers), livrés entre décembre 2020 et 2023 ( Galicia , Salamanca et Santoña ,...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous