Propriétaire du port de Newhaven, vis-à-vis de Dieppe de l’autre côté du Channel, le Département de Seine-Maritime a investi 600 000 £ pour moderniser son terminal transmanche, inauguré en novembre. Les travaux se poursuivent avec la réfection du bardage et la restructuration de la zone fret, et ce pour un montant de 1,4 M£. La fonction de support logistique pour le champ d’éoliennes en mer de Brighton a largement modifié la physionomie austère du port de l’East Sussex. De même que son modèle économique, qui va s’améliorer avec le déploiement d’un trafic d’importation de graves de mer par Bret Agregate, avec post-acheminement ferroviaire vers les chantiers londoniens. Un flux qui pourrait dépasser 400 000 t en 2020 et rapidement évoluer vers 700 000 t.