Terres contre dettes… L’Italie, l’Espagne, la Grèce, pris à la gorge financièrement, ont cédé une part de leur souveraineté en laissant la Chine « préempter » des terminaux portuaires. « C’est peut-être notre faute à tous. Quand la Grèce et l’Italie ont rencontré des difficultés, l’Europe n’a pas fait preuve de solidarité. La puissance européenne doit être en mesure de répondre aux agressions avec une politique fiscale...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous