Avec seulement 2,9 MEVP manutentionnés, le transport de conteneurs maritimes sur les ports de l’axe Seine ploie l’échine. Le repli de 3,5 % par rapport à 2018, soit un manque à gagner de 108 000 EVP, est en grande partie imputable aux grèves de la fin de l’année 2019, comme le justifie un communiqué, la traditionnelle conférence de presse annuelle ayant été ajournée en raison des mouvement sociaux. Au cours du seul mois de décembre, 52 escales de porte-conteneurs ont été annul...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous