L’un des plus grands obstacles au développement des modes terrestres massifiés reste la méconnaissance des chargeurs, pour lesquels la route représente la facilité et la souplesse observe Valérie Cornet, déléguée aux transports terrestres de l’Association des utilisateurs de transport de fret (AUTF). « La plupart des entreprises, surtout celles pour lesquelles les coûts de transport ne représentent qu’une faible part du chiffre d’affaires, ne mettent pas le focus sur la logistique...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous