Sanctions contre l'Iran
 : 
Le marché pétrolier sur le qui-vive

Les États-Unis ont mis en oeuvre le 5 novembre la dernière phase de sanctions qui concernent cette fois les secteurs pétrolier et financier iraniens. Toutes entreprises asiatiques ou européennes qui importeraient du pétrole iranien seront interdites de commercer avec les États-Unis, ultime concrétisation du retrait de l'accord sur le nucléaire iranien de 2015 annoncé par Donald Trump en mai.

AIE
 : 
Le méthanier, étalon du GNL

La pénurie de méthaniers pourrait entraver la croissance du marché du GNL. Á un moment stratégique où ce marché de niche dans le transport maritime est devenu central dans l'approvisionnement mondial en gaz naturel. Selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE), le manque d'investissements en temps utile dans la flotte de méthaniers devient terriblement problématique.

Conjoncture
 : 
Les folles années du vrac sec

Finalement, le vrac sec, le segment de marchandises le plus scruté car considéré comme un thermomètre de l'économie mondiale, ne s'est jamais vraiment remis depuis dix ans. À l'époque, la Chine faisait tourner les hauts-fourneaux à plein régime. Alors que 2017 avait offert un bol d'air, 2018 fut terrible et ce début d'année n'offre aucun répit. Conjoncture et tendances.

Conjoncture
 : 
Le segment du vrac sec sortirait-il du marasme ?

Les perspectives à court terme pour le secteur du vrac sont positives et c'est en soi une bonne nouvelle, a résumé Ian Adams, directeur général de l'Association of Bulk Terminal Operators en clôture de leur conférence annuelle Bulk Terminals, à Hambourg. D'autres indicateurs confirment ... Le vrac sec doit revenir de loin pour que le secteur s'enorgueillisse d'une croissance autour de 3 à 4 %. L’année devrait se terminer dans une sphère positive avec, peu ou prou, la même «...

Fusions-acquisitions
 : 
Opération dans le secteur du courtage maritime

Les sociétés de courtage maritime Maersk Broker Bulk Chartering et Wonsild Dry annoncent leur fusion dès le 1 er janvier 2019 et ... leur conviction commune : le marché du vrac sec attend des services de premier ordre, concurrence oblige. Depuis quelques années, les courtiers maritimes sont sous pression dans un marché en pleine évolution...

Guerre commerciale États-Unis-Chine
 : 
Donald Trump réarme, la Chine réplique

De nouvelles taxes douanières à l'encontre de la Chine entreront à vigueur le 24 septembre. Et en cas de riposte de Pékin, tempête Washington, une phase 3 sera enclenchée. et taxera cette fois-ci 267 milliards de dollars d'importations supplémentaires. Pékin a annoncé ce 18 septembre qu'il allait imposer dès le 24 septembre 60 milliards de dollars d'importations américaines.