Marseille : Quatre compagnies de croisière prennent les devants pour résorber leurs impacts environnementaux

À l’occasion d’une première édition d’un « Blue maritime summit », organisé le 17 octobre par le Club de la croisière Marseille-Provence, quatre armateurs représentant 83 % des escales dans les bassins portuaires de Marseille ont signé pour mettre en oeuvre quatre mesures limitant leurs impacts. Sans y être à cette heure contraints par les réglementations. Après avoir été stigmatisé pour ses problématiques de pollution, le port de Marseille s'improvise en tête de proue d'un transport maritime qu'il veut résolument vert.

Sines lance l'appel d'offres pour se doter d'un nouveau terminal à conteneurs

Le gouvernement portugais a lancé le 14 octobre un appel d'offres international pour un nouveau terminal à conteneurs, q ui a reçu le nom de « Vasco da Gama » . Parallèlement, les autorités portugaises ont autorisé PSA, concessionnaire du Terminal XXI, à porter la capacité de l'installation de 2,3 à 4,1 MEVP moyennant un investissement de 547 M€.

Cosco Shipping Ports cède quelques actifs portuaires

L'opérateur portuaire annonce avoir signé le 18 septembre des accords pour la cession de ses intérêts dans les terminaux de Nanjing Longtan, Yangzhou Yuanyang et Zhangjiagang, dont le(s) repreneur(s) ne sont pas connus. CoscoSP cherche à optimiser le portefeuille de ses terminaux « à domicile ».

Anvers va s’équiper d’un premier remorqueur propulsé à l’hydrogène

En septembre 2021, le port d’Anvers devrait aligner dans ses bassins un premier remorqueur équipé d’un moteur bi-carburant, alimenté en hydrogène à 80 %, avec la possibilité de basculer sur le diesel. Le lancement de la construction de l' Hydrotug est imminent.

Le port de Liverpool et Til, associés dans un joint-venture ?

Avec son terminal Liverpool 2, Peel Ports, le propriétaire du port nord-ouest du Royaume-Uni veut se donner les moyens d'attirer des trafics de grande capacité, tels les services Asie-Europe, qui ne desservent actuellement que Southampton, London-Gateway et Felixstowe. Le propriétaire du port de Liverpool, Peel Ports, aurait crée une coentreprise avec Terminal Investment Ltd, la filiale portuaire de MSC.

Eoliennes : L'espagnol Navantia débarque à Brest

À Brest, la phase opérationnelle du gigantesque chantier de 220 M€ qui doit accueillir les fondations du futur parc éolien, entre en phase opérationnelle. L'entreprise Navantia a été désignée par le consortium pour fournir les fondations de 34 des 62 éoliennes qui seront installées dans la baie des Côtes d'Armor.

La valse des opérateurs portuaires à Douala

L’identité du futur concession du terminal à conteneurs du Port autonome de Douala devrait être connu le 17 septembre à en croire la lettre confidentielle Africa Intelligence . Opéré depuis 2005 par le duo Bolloré-APM Terminals (groupe A.P. Møller-Mærsk), évincé très rapidement de la sélection, le contrat expire en décembre 2019. Un dossier épique et peut-être une préfiguration de nouveaux rapports de force dans les ports du continent.

Barcelone renonce à son 3e terminal à conteneurs

Dans un entretien publié le 8 septembre 2019 par le quotidien catalan El Punt Avui , la présidente de l’Autorité portuaire de Barcelone (APB), Mercè Conesa, indique que le projet de construction d’un 3e terminal à conteneurs n’est plus d’actualité. En 2018, elle avait indiqué que les études préliminaires avaient été engagées. Priorité à... l'hinterland.

La Chine multiplie les Free Trade Zone

La Chine étend son programme de zones franches en y ajoutant six zones de libre-échange pilotes, portant à 18 le nombre de ces zones portuaires particulièrement attractives pour ses avantages fiscaux. Elles auront toutes une orientation bien assignée.

Pages