Attaques en mer d'Oman
 : 
Les réactions dans la communauté du transport maritime se multiplient

L'industrie maritime se trouve une fois de plus en prise à un contexte géopolitique sur lequel elle n'a aucun contrôle. Les représentants du secteur du transport maritime se relaient pour appeler à la retenue dans l'attente d'informations avérées (les contradictions ajoutant aux tensions) tout en faisant part de leurs inquiétudes pour la navigation de ce corridor clé pour le transport du pétrole et du gaz.

DSP Corse
 : 
 La Méridionale interdite d’accès dans le port d’Ajaccio

Une décision pour le moins inédite a été prise ce 21 juin dans la nuit par la Préfecture maritime de Méditerranée face à la menace d’un mouvement dur des organisations syndicales (STC, CGT, CFE-CGC MARINE) de la Méridionale qui avaient déposé un préavis de grève reconductible à compter de ce jour.

Trafic&services
 : 
Brittany Ferries affrète un nouveau navire

La compagnie bretonne a annoncé la finalisation de l’affrètement d'un navire supplémentaire pour une durée d'un an, de novembre 2019 à novembre 2020, sur ses routes maritimes entre la France, le Royaume-Uni, l'Espagne et l'Irlande. Anticipations de capacités en prévision de la saison estivale 2020.

Livraison
 : 
Ponant réceptionne le 4e de ses yachts d'expédition et d'exception

La compagnie française née à Marseille en 1988 à l’initiative de Jean-Emmanuel Sauvée, associé à une dizaine d’officiers de la marine marchande, vient de réceptionner son 9 e nouveau-né. D'ici à 2021, Ponant disposera d’une flotte à 12 navires. Elle n'en avait que trois en 2013.

IMO 2020
 : 
Y aura-t-il du fuel dans les ports après Noël ?

Depuis que la date de mise en œuvre du règlement de l'OMI sur les carburants marins « désulfurés » est connue, deux questions hantent les armateurs et propriétaires de flotte. Elles persistent à quelques mois seulement de l’entrée en vigueur le 1er janvier 2020.

IMO 2020
 : 
Total évangélise son marché au bon usage des carburants

La compagnie pétrolière française a achevé le 13 juin à Dubaï un « roadshow » dans 11 villes portuaires stratégiques, où une dizaine de dirigeants du groupe se sont relayés pour répondre aux questions de leur clients shipping. Ils étaient le 11 juin à Nice, lieu unique en France.

Le commerce de GNL se porte bien

En 2018, les importations mondiales de GNL ont atteint 313,8 Mt, soit 24 Mt de plus par rapport à l'année précédente, principalement apportés par l’accroissement des volumes de production de l'Australie, des États-Unis et de la Russie. La France détient depuis deux ans la plus grande part de marché en termes de volumes réexportés. Le taux d'affrètement moyen au comptant d'un méthanier a doublé entre 2017 et 2018.

IMO 2020
 : 
L’Asie ne manquera pas de LSFO

Le géant chinois Sinopec n’est pas le seul pétrolier d’Extrême-Orient à s’activer en prévision de l’entrée en vigueur des nouvelles normes d’émissions de l’OMI. Hyundai Oilbank et SK Energy en Corée, JXTG Nippon Oil & Energy, Cosmo Oil au Japon, CPC à Taiwan sont tous en ordre de marche.

Pages