Transmanche : la ligne Dieppe-Newhaven alerte

L’une des lignes les plus fragiles du trafic transmanche subit de plein fouet les impacts de la crise sanitaire et économique. Son trafic passagers a chuté de 70 % sur les huit premiers mois de l’année. Bertrand Bellanger, le président du Conseil départemental de la Seine-Maritime ​alerte.

Stratégie climat : la fronde d'une quinzaine de nations maritimes

À quelques semaines de négociations décisives sur les mesures à prendre pour réduire les émissions de gaz à effet de serre à l'OMI et alors que les émissions de carbone du transport maritime vont être incluses dans le système d'échange européen de quotas, une quinzaine d’État-membres, qui ne partageaient pas le même point de vue sur la stratégie à mener, se sont réconciliés autour d’une proposition commune. La France fait partie de la ligue des 15 nations.

Ponant : Jean-Emmanuel Sauvée quitte la salle des machines

L’étonnement a saisi le petit monde maritime français ce week-end lorsqu’ont été éventés les changements de gouvernance au sein de la compagnie de croisière de luxe Ponant. Une suite logique et programmée de longue date mais l’agenda déroute. Le dirigeant lâche en réalité la gestion opérationnelle pour prendre la présidence du conseil de surveillance, une fois le passage de relais opéré.

Les majors pétrolières abattent leur carte verte

Alors que se profile un rendez-vous clef à l'Organisation maritime internationale sur sur le plan d’actions pour tendre vers un horizon neutre en carbone, les trois majors européennes Shell, Total et BP se pressent sur l'autel médiatique pour poser des jalons sur ce qu’elles considèrent comme les carburants de la prochaine génération.

Les gaz d’échappement des navires surveillés par drone

Afin de renforcer le contrôle des émissions des navires dans les eaux françaises, le ministère de la Mer a commencé à déployer un drone renifleur dans le détroit du Pas-de-Calais, une des voies navigation les plus fréquentées au monde avec une moyenne de 400 navires par jour. La campagne d'essai de trois mois a débuté le 23 septembre. La France, qui utilise les drones de l'Agence européenne pour la sécurité maritime (AESM), est le dernier pays en date à avoir rejoint le programme de surveillance.

Croisière : un long purgatoire

Tout un symbole. Fincantieri a remis à son propriétaire le 100e navire de croisière qu'a construit le chantier en trente ans d’existence. Et le premier paquebot post-covid dans un contexte toujours aussi incertain pour l’industrie des loisirs. Les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) viennent de prolonger l’interdiction de naviguer pour les compagnies américaines. Le rythme de construction a néanmoins repris ses droits.

Hausse des taux de fret contractuels à prévoir

L’incroyable résistance des taux de fret maritime à long terme, à peine touchés par l'impact de la pandémiedepuis le début de l’année, et l’envolée record des taux spot depuis deux mois, donnent du fil à retordre aux analystes. Situation surréaliste.

Péril informatique : après CMA CGM, l'OMI

Quelques jours après l’agression contre le système de réservation de CMA CGM, l'Organisation maritime internationale a annoncé dans une déclaration, hier, le 1 er octobre, qu’elle avait été frappée par une « cyberattaque sophistiquée » contre ses systèmes informatiques. La gestion de crise par CMA CGM, qui a tardé dans sa communication, a agacé ses clients et… les médias étrangers.

Trafigura propose une taxe carbone à 300 $

Dans une proposition adressée à l'OMI en prévision d’une prochaine réunion du comité environnemental en novembre, le géant du commerce de matières premières propose d'introduire une taxe sur le CO2 comprise entre 250 et 300 $ par tonne. Seul moyen, affirme-t-il, pour combler l'écart de compétitivité entre les carburants à forte intensité de carbone et les alternatives décarbonées.

Les ports argentins au cœur d’une bataille pour les grains

L'État argentin reprend la main sur la partie amont du Paraná afin de sécuriser les exportations de maïs et de soja. Il prévoit aussi des travaux pour drainer les trafics, conteneurs et grains, vers les ports argentins. Au détriment de Montevideo.

Pages