Hapag-Lloyd consulte en vue d'acquérir des mégamax

La compagnie allemande, qui n’a actuellement aucun navire en commande, a confirmé avoir consulté plusieurs chantiers navals en vue d’acquérir de grands porte-conteneurs. Il y a un an, Hapag-Lloyd avait entrepris une démarche similaire avant d’y renoncer, refroidie par la crise sanitaire.

L’hydrogène, grand perdant du rapport de DNV-GL  

DNV GL-Maritime a publié le 22 septembre la quatrième édition de ses prévisions maritimes à l'horizon 2050. La publication d’une centaine de pages présente les voies possibles de la décarbonation du transport maritime. Seize types de combustibles différents et dix systèmes de technologie des combustibles ont été modélisés. Des perdants et des gagnants.

Relève d’équipage : Une crise sans réponse politique

À l’occasion de la journée mondiale de la mer le 24 septembre, le JMM publie son 21 e article sur le sujet. Malgré une campagne menée par toutes les instances représentatives du transport maritime, les gens de mer, qui ont nourri les hommes quand ils étaient assignés à la maison, restent toujours bloqués en mer. Contraints dans leur embarquement et débarquement. Une crise en mer sans précédent.

Conteneur : l’été indien

Les navires retrouvent progressivement le goût de l’eau. La flotte inactive continue de baisser. Les taux d’affrètement poursuivent leur courbe haussière. Les porte-conteneurs de taille moyenne ont même atteint leur niveau le plus élevé en neuf ans dans certaines régions.

Recyclage : un contournement des règles ?

Selon des ONG, dont Shipbreaking Platform, certains États membres européens, qu’elles ne nomment pas, chercheraient à contourner le règlement européen qui impose que les navires soient démantelés dans des chantiers agréés. Les ONG ont alerté la Commission européenne.

IUMI : le marché de l'assurance maritime sous pression

Les temps sont durs pour les assurés et les défis importants pour les assureurs de fret. Les premiers sont confrontés à une perturbation sans précédent de l'économie et du commerce mondial, affectant la fabrication, la supply chain et la demande. Les seconds doivent faire face à l'impact de la pandémie sur leurs activités. L'Union internationale d’assurances maritime vient de présenter les dernières tendances de son marché.

Maersk Drilling s'engage à réduire de moitié ses émissions en dix ans

La compagnie danoise s’est engagée, par une déclaration en fin de semaine dernière et avec objectifs et calendrier à l’appui, à « devenir plus respectueuse du climat » en réduisant de moitié ses émissions génératrices de gaz à effet de serre. En prenant 2019 pour année de référence et une décennie pour fenêtre de tir. Ambitieux.

Acté : le Parlement européen a voté pour intégrer le transport maritime dans le marché du carbone

Comme annoncé dans notre news en date du 14 septembre , le Parlement européen a voté hier le 16 septembre en faveur d'une inclusion du transport maritime au marché d'échange de quotas d'émissions de CO2. Le transport maritime vient de franchir un pas législatif de plus vers une réglementation spécifique européenne en matière de réduction d'émissions de CO2 à laquelle il échappait jusqu’à présent.

Aide à Brittany Ferries : « pas à la hauteur de la situation »

Alors que le cabinet de la ministre de la Mer Annick Girardin a rencontré les compagnies transmanche le mardi 15 septembre, le Premier ministre Jean Castex a annoncé dans la soirée à l’Assemblée nationale « un effort exceptionnel pour sauvegarder Brittany Ferries et les autres ».

BIMCO : un regard sur la croissance de la flotte en 2020

Vraquiers, porte-conteneurs, pétroliers, l’association internationale maritime a publié un état des lieux, à mi-parcours de l’année, des flottes de chaque segment en tenant compte de l'impact de la crise sanitaire et autres événements géopolitiques de nature à troubler la bonne marche du commerce mondial.

Pages