Kuehne+Nagel pourrait supprimer 20 000 emplois

Dans un entretien à Die Welt en date du 23 mai, Klaus-Michael Kühne, héritier et principal actionnaire de Kuehne+Nagel, a révélé que le groupe ne pourrait pas passer la crise sans procéder à des licenciements. Ils pourraient concerner 25 % des emplois du groupe, notamment dans les entrepôts et particulièrement aux États-Unis.

La taxation du carbone, sur le devant de la scène internationale

Complexe, technique, à l'efficacité non avérée, la taxation carbone a toutes les faveurs des pouvoirs publics. Nés avec le Protocole de Kyoto, les instruments de marché pour sanctionner ou inciter à se convertir à des sources d’énergies moins polluantes, selon que le régulateur fixe un prix pour le CO2 ou des quantités d'emissions, ont fait l’objet de nombreux rapports, dont certains passant au crible les effets dans le transport maritime.