[Enquête] Covid-19 : Le fret en situation de « force majeure » généralisée

L’économie chinoise en quarantaine, la production mondiale doit gérer la mise en apnée. Le premier importateur mondial de matières premières, destinataire des exportations pour une trentaine de pays voire l’unique exportateur pour certains secteurs industriels donne du fil à retordre à la supply chain et au transport maritime, qui réagit différemment selon les segments.

Baltic Dry Index
 : 
Les raisons de l'emballement dans le vrac sec

Les indices du Baltic Exchange Dry Index, qui font la moyenne des prix pratiqués chaque jour sur une vingtaine de routes maritime à travers le globe pour les minerais, le charbon, les céréales..., s'affolent. Une situation qui n'est pas sans rappeler un été 2018 où la fièvre s'était aussi emparée des taux de fret. Étonnamment...