CMA CGM : La liste des 10 terminaux cédés

Conformément à ce qu'il avait annoncé le 25 novembre, le transporteur maritime de conteneurs vend dix de ses terminaux portuaires à China Merchants. L’opération va lui rapporter 968 M$, qui devraient être prioritairement affectés à son endettement.

La valse des opérateurs portuaires à Douala

L’identité du futur concession du terminal à conteneurs du Port autonome de Douala devrait être connu le 17 septembre à en croire la lettre confidentielle Africa Intelligence . Opéré depuis 2005 par le duo Bolloré-APM Terminals (groupe A.P. Møller-Mærsk), évincé très rapidement de la sélection, le contrat expire en décembre 2019. Un dossier épique et peut-être une préfiguration de nouveaux rapports de force dans les ports du continent.

Les résultats de CMA CGM plombés par Ceva Logistics

Pour CMA CGM, le deuxième trimestre a été marqué par une hausse de l'Ebitda. Une tendance portée par la hausse des lignes intrarégionales et des lignes États-Unis. Mais l'acquisition de Ceva Logistics et les nouvelles normes comptables ont pesé sur résultats du groupe.

CMA CGM pourrait céder des terminaux portuaires

Selon Bloomberg, CMA CGM chercherait à céder certains de ses actifs portuaires voire une de ses filiales portuaires. D'après Alphaliner, la vente viserait à se renflouer. L'endettement, qui aurait atteint fin mars près de 20 Md$, a été exacerbé par l'acquisition de Ceva Logistics .

Le concessionnaire de Douala, connu le 2 juillet

Une chose est certaine. Il ne s'agira pas de renouvellement, l'actuel concessionnaire (Bolloré-APMT) ayant été écarté du processus. Parmi les soumissionnaires, 5 ont été préqualifiés. Le lauréat sera connu le 2 juillet...

CMA Terminals s'apprêterait à quitter Latakia

CMA Terminals, filiale à 100% du transporteur maritime CMA CGM, semble sur le point de quitter les opérations portuaires à Latakia, en Syrie, à l'expiration d'une concession de dix ans pour l'exploitation du terminal international de conteneurs de Latakia (...