Surestaries et frais de stationnement : qui doit payer ?

Que se passe-t-il en cas de litiges entre un transitaire et son manutentionnaire au sujet du stationnement des conteneurs sur les quais ? Comment les différends sur les surrestaries se règlent-ils ? Lors de sa prochaine assemblée générale le 29 septembre, le Syndicat des transitaires de Marseille-Fos entend porter le sujet sur la place publique.

La discipline des armateurs prépare le secteur à une année incroyablement rentable

Si les transporteurs maritimes tiennent la corde en termes de prix et de capacités jusqu’à la fin de l’année, ils sont en bonne voie pour offrir au secteur conteneurisé une de ses plus rentables années avec des bénéfices en milliards de dollars. La bonne fortune des armateurs n’a pas échappé à la Federal Maritime Commission des États-Unis (FMC), en charge de la réglementation du transport maritime ni au ministère chinois des Transports.

MSC testerait le Calata Bettolo à Gênes

Selon des médias locaux, l'exploitation du terminal de Calata Bettolo à Gênes, en sommeil depuis ses débuts, pourrait démarrer. MSC envisage d’effectuer des essais d'accostage avec un de ses porte-conteneurs. Il restera cependant ensuite à...

CMA CGM devient un acteur stratégique de la manutention portuaire en Espagne

HMM avait annoncé fin juin sa volonté de vendre sa participation de 50 % moins une action dans le terminal Total Terminal International Algeciras (TTIA) à Algésiras. La compagnie sud-coréenne vient de solder cette volonté auprès de CMA CGM tout en conservant sa position de principal actionnaire. Cette opération donne une nouvelle dimension à la présence de la compagnie française dans la péninsule.

Mouvements de consolidation dans le transport fluvial allemand

Tandis que Rhenus a annoncé la prise d’une participation majoritaire dans le transporteur fluvial Deutsche Binnenreederei, actif à Hambourg et en Pologne, Contargo rachète la société néerlandaise Barge Line Today, bien implantée à Rotterdam. Contargo va reprendre les activités du transporteur fluvial néerlandais Barge Line Today : l’acquisition, qui porte sur les emplois, le portefeuille de clients et les contrats de long terme, a été annoncée fin juillet. « Avec Barge Line Today,...

Les porte-conteneurs reprennent (un peu) leurs traversées

La flotte inactive de porte-conteneurs est tombée à 313 navires, soit environ 1 555 959 EVP au 20 juillet. Elle représente désormais 6,6 % de la capacité de la flotte mondiale, selon les derniers chiffres d'Alphaliner. La ligne régulière a réactivé une capacité d'environ 1 MEVP en à peine un mois.

Dynamar : Moins de ports à conteneurs en croissance, plus en repli

Le rendez-vous annuel du consultant Dynamar, qui établit une certaine hiérarchie portuaire en répertoriant les places mondiales dont le trafic a dépassé le million de conteneurs* en 2019, vient de paraître. Sur les 148 ports, 88 ports sont en croissance mais 60 sont en repli contre seulement 18 dans le précédent classement. Deux ports français aux résultats contrastés.

Zeebrugge fait un bond en avant malgré le Covid-19

En ces temps de crise sanitaire, l’annonce a de quoi surprendre: le port de Zeebrugge a cloturé les six premiers mois de l’année sur un bond en avant de 14,5 %. Il le doit surtout aux trafics gaziers. Le trafic roulier a encaissé une baisse de 23 % À 25,1 Mt, Zeebrugge a enregistré le meilleur résultat semestriel de son histoire et parvient ainsi à poursuivre sur la lancée de l’exercice 2019. Cela s’explique en tout premier lieu par la très forte expansion des trafics gaziers, qui ont totalisé pr...

Rotterdam n’a pas plongé au second trimestre

Le leader portuaire européen est parvenu à limiter la casse aux termes des six premiers mois de l’année en dépit de la crise sanitaire. Il a clôturé le premier semestre sur un recul substantiel - mais moins sévère que redouté - de ses trafics. Le conteneur a été le moins affecté par ce ressac.

Pages