Dynamar : Moins de ports à conteneurs en croissance, plus en repli

Le rendez-vous annuel du consultant Dynamar, qui établit une certaine hiérarchie portuaire en répertoriant les places mondiales dont le trafic a dépassé le million de conteneurs* en 2019, vient de paraître. Sur les 148 ports, 88 ports sont en croissance mais 60 sont en repli contre seulement 18 dans le précédent classement. Deux ports français aux résultats contrastés.

Affrètement
 : 
Faute de grives, on mange des merles

C’est la loi de l’offre et la demande. Hyperactivité pour les uns, sous-emploi pour les autres. Des lignes de front se dessinent très clairement sur l’affrètement de porte-conteneurs. Reste à savoir comment le marché va observer les 53 méga porte-conteneurs qui vont être livrés cette année. Il faudra un acte de funambule pour les digérer.

Cosco envisage un 4e terminal au Pirée

Cosco n'en a pas fini avec son port grec. Il envisage de nouveaux développements, à commencer par un nouveau terminal à conteneurs à la capacité de 2,8 MEVP. Avec ses quatre infrastructures , totalisant près de 10 MEVP, le port méditerranéen, propriété de l'opérateur portuaire chinois, se rapprocherait des plus grands ports d'Europe du Nord à l'instar d'Anvers.

Valence
 : 
MSC met 1 Md€ sur la table

L'armateur italo-suisse prévoit d'investir 1 Md€ entre 2022 et 2026. Au total, la proposition de MSC porte sur 136 ha et 1,97 km de ligne de quai. Ambition : générer un trafic de 1,9 MEVP d'ici à 2028.

Résultats financiers 2018
 : 
Hapag Lloyd, dans la fourchette haute de ses estimations

À l’occasion de la présentation de résultats financiers provisoires, l’armateur allemand et n°5 mondial du transport maritime conteneurisé s'est montré confiant, revigoré par un Ebitda et un résultat d'exploitation supérieurs à ceux de 2017. Sur la base de résultats financiers non encore audités, Hapag Lloyd a présenté un compte d'exploitation amélioré en 2018. Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et...

Résultats financiers 2018
 : 
En 2018, CMA CGM a fait mieux que le marché

CMA CGM vient de publier ses résultats financiers consolidés pour l'exercice 2018. Chiffre d'affaires et volumes transportés en hausse. Un quatrième trimestre de très bonne tenue. Le groupe conforte la tendance observée ces derniers mois à afficher une dynamique supérieure à son marché.

Mega porte-conteneurs
 : 
Drewry défié dans ses analyses

Comme un fait exprès pour mieux tromper les prévisions. La semaine dernière, le cabinet de courtiers maritimes Drewry enterrait par une analyse titrée « Avons-nous atteint le pic de livraison ULCV ? » la surenchère entre compagnies dans les commandes de méga porte-conteneurs. Les commandes des derniers jours viennent contrarier ses analyses.

Stratégie
 : 
Hapag-Lloyd ou comment garder le droit de « jouer »

Dans un document de 94 pages, le n°5 mondial du transport maritime mondial de conteneurs présente les points clés de sa nouvelle stratégie 2023. On y lit des choses intéressantes, outre un véritable changement d'approche dans la façon d'appréhender le marché et ... le client, hissé au coeur des préoccupations. Ce n'était donc plus le cas...

Résultats financiers
 : 
CMA CGM veut « obtenir la majorité du capital de Ceva »

Á l'occasion de la présentation de ses résultats financiers pour le 3 e trimestre, le 4 e transporteur maritime mondial a réitéré sa confiance dans le projet industriel de Ceva Logistics pour retrouver le chemin de la rentabilité mais a surtout exprimé très clairement ses intentions quant à la composition de son capital...

Données
 : 
Le conteneur dans tous ses états

Les trafics portuaires conteneurisés décélèrent. Le pavillon chinois se hisse au 2e rang mondial des propriétaires de navires. La croissance de la capacité de la flotte mondiale devrait être de 6 % en 2018.