Le ferroviaire, outil de conquête de nouveaux trafics pour Dunkerque

Le port des Hauts-de-France capitalise sur ses infrastructures totalement rénovées pour accroître l’hinterland de son activité conteneurs au-delà de sa seule région région et de la Belgique transfrontalière. Le champ d’action portuaire s’est considérablement développé grâce à la relance des trains combinés, qui ont prouvé leur pertinence commerciale un an après leur lancement.

Maersk double la mise sur le ferroviaire Europe-Asie

Malgré la crise du Covid-19, les échanges de conteneurs entre l’Europe et l’Asie se développent. Maersk le prouve. Il développe sa ligne AE19, qui combine transport maritime et ferroviaire intercontinental, à travers la Russie pour accélérer le transport de conteneurs entre le Japon et la Corée du Sud d’une part, et les ports de la mer Baltique et de la mer du Nord de l’autre.

Les conteneurs et le ferroviaire en grande forme à Hambourg

Le trafic conteneurisé, en particulier à destination de l’hinterland, a progressé en 2019 à Hambourg, totalisant 9,3 Mt. Cela participe particulièrement aux pré et post-acheminements ferroviaires, spécialité du port de l’Elbe.

Brittany Ferries lance une autoroute ferroviaire Cherbourg-Bayonne

Formulés dans le cadre du château de Bénouville en bordure du canal maritime de Caen, les vœux institutionnels de Brittany Ferries le 24 janvier avaient cette année une acuité particulière, précédant de quelques jours le retrait officiel du Royaume-Uni de l’Union européenne. À cette occasion, la compagnie bretonne a annoncé son lancement dans un nouveau métier...

Transport combiné
 : 
Le chantier de Mourepiane, de nouveau sur les rails

Avec la fermeture annoncée de la gare ferroviaire du Canet en 2023, le projet de transport combiné à Marseille retrouve un peu d'actualité. Le port de Marseille et SNCF Réseau travaillent sur une nouvelle version, certes plus modeste. Au même moment, Med Europe Terminal, le terminal ConRo détenu par CMA Terminals à Mourepiane, s’apprête à investir 15 M€.

Haropa
 : 
"Un record historique sur l’hinterland"

Les ports du bassin de Seine – Le Havre, Rouen et Paris –, viennent de communiquer les trafics enregistrés au cours du premier semestre 2018. Des raisons pour le trio de se réjouir.

Fret
 : 
2,3 Md€ pendant 10 ans pour soutenir le report modal

Le gouvernement a annoncé ce 11 septembre des investissements dans les transports d’un montant total de 13,4 milliards d'euros sur la période 2018-2022. Le report modal dans le transport de marchandises sera soutenu à hauteur de 2,3 Md€ sur 10 ans. Parmi les grands projets, le Lyon-Turin et le Canal Seine-Nord sont confirmés.​ Depuis le 1 er février, date à laquelle le Conseil d’orientation des infrastructures (COI) a rendu ses conclusions, les décisions quant à la programmation des investissements en matière...