Hervé Martel, président du directoire de Marseille Fos : « Pratiquer des soldes ne suffit pas »

La situation financière saine du port phocéen lui permet de recourir à l’emprunt de façon plus significative pour maintenir les investissements prévus. Accompagnement des filières industrielles, accélération de l’exigence environnementale et des relais de croissance, plan de sortie de « deux crises » avec des mesures commerciales et de compétitivité... Marseille a la relance offensive. Entretien. ...

Les plans sociaux se multiplient dans le ferry européen

Après Stena et P&O Ferry, DFDS a annoncé le licenciement de 650 personnes dans le cadre d’un programme de réduction des coûts qui vise à réaliser plus de 30 M€ d’économies. Les mesures de confinement et la fermeture de l’espace Schengen coûtent très cher au ferry...

Stena Line condamne l'une des plus anciennes lignes de ferry en Europe

©DR En raison de la baisse du trafic de marchandises causée par la pandémie de coronavirus, la compagnie suédoise de ferries acte sa décision prise début avril de fermer définitivement la ligne entre Trelleborg, ville la plus méridionale de Su...

Un déconfinement du transport hésitant entre phase 2 et 3

Les déplacements entre l’Hexagone et les territoires des outre-mer sont encore strictement encadrés dans le cadre de la phase 2 du confinement qui court jusqu’au 22 juin. Mais dès ce 9 juin, des expérimentations visent à préparer la saison...

Interferry assure que le secteur est prêt pour la relance

L’association professionnelle, porte-voix du secteur des ferries, souffle de soulagement après la publication par la Commission européenne des orientations visant à assouplir les restrictions de voyage qui pèsent actuellement sur le transport de passagers. Juste à temps pour ne pas perdre complètement la saison estivale.

P&O Ferries va perdre 1 100 emplois

La compagnie britannique, en difficulté financière, a annoncé son intention de licencier 1 100 personnes, affirmant que la suspension du trafic de passagers et la baisse du fret pendant la pandémie ont rendu cette décision inévitable. Un porte-parole, cité par la BBC , a évoqué ce préalable comme nécessaire pour que la compagnie puisse traverser la crise.

DFDS met 12 navires au mouillage

Le fret et la logistique, qui génèrent 84 % des revenus de la compagnie, a permis de limiter l’impact du Covid sur ses revenus trimestriels. Mais l’absence de visibilité pèse sur l’entreprise, qui a mis douze de ses navires au mouillage. DFDS a initié en outre un plan de réduction des coûts pour se prémunir des incertitudes du moment. L’armateur danois a fait part de ses revenus trimestriels, qui se maintiennent au regard des circonstances éprouvantes pour les opérateurs du ferry . Des ré...

Le Royaume-Uni, au chevet des compagnies de ferries en difficulté

Le gouvernement britannique a annoncé le 24 avril une aide d'un montant de 17 M£ pour les exploitants de ferries assurant des services de fret sur cinq routes maritimes entre la Grande-Bretagne et l'Irlande du Nord pendant la pandémie. Les ministres des transports britannique, irlandais et français s’engagent par ailleurs à garantir la libre circulation des marchandises et des travailleurs « essentiels » entre les trois pays.

Pages