Même crise, mêmes inconnues pour les manutentionnaires allemands

À l’heure de la publication des résultats financiers, les deux exploitants de terminaux à conteneurs Eurokai et HHLA portent sensiblement le même discours. Il est actuellement impossible d'établir des perspectives de telles conditions de marché. Mais tous deux s’attendent à ce que leurs activités de logistique portuaire soient sévèrement sanctionnées par la crise sanitaire.

Stabilité pour Eurogate en 2018

L'opérateur de terminaux allemand Eurogate a clôturé l'exercice 2018 avec des volumes de manutention de conteneurs stables. En 2018, le groupe basé à Brême et dirigé par Michael Blach a traité un total de 14,1MEVP sur ses 12 sites en...